Les goélettes des Tuamotu

L’archipel des Tuamotu est sillonné par des goélettes qui partant de Tahiti, ravitaillent les atolls en nourriture, carburant et matériel divers.

Chargement du Cobia.
Chargement du Cobia.

En retour, les pomotus vendent leur poissons et le copra, ce qui est l’essentiel de leur subsistance.

Poisson des Pomotus
Poisson des Pomotus

La permanence de ces lignes maritimes permet à ces atolls éloignés de tout, de conserver un lien indispensable avec l’économie de la Polynésie.

Déchargement devant un atoll inaccessible en bateau.
Déchargement devant un atoll inaccessible en bateau.

Certains atolls reçoivent la visite des Goélettes chaque semaine, d’autres deux fois par mois, d’autres encore ne bénéficient que de fréquences encore moins rapprochées.

L’arrivée de la Goélette sur le quai ou au mouillage est un évènement pour le village et pour les habitants des motus, les îlots situés tout autour de l’atoll.

Nous avons passé quelques jours sur l’une des goélettes en question, le Cobia 3.

Quelques photos pour l’ambiance.