Canaries San Sebastian de la Gomera

Amuitz devant les Canaries Gomera
Amuitz devant les Canaries Gomera

Après Tenerife nous sommes descendus a la Gomera, petite île du sud en attendant le départ pour le Capvert.

Canaries Gomera
Canaries Gomera

Quelques dernières mises au point, le radar est HS… on s’en passera. Le réparateur local Raymarine n’a pas été en mesure de le réparer malgré toute sa bonne volonté qui nous aura coutè 200 euros pour rien….

Depuis notre arrivée, on bricole !

préfiltre amuitz
préfiltre amuitz

Pour commencer nous avons changé le préfiltre du moteur d’Amuitz puis nous sommes passés à bord de Iravera, le voilier de Lydie et de Christophe qui demande quelques attentions avant de traverser.

C’est ainsi que nous avons remis la plate forme arrière en place, démonté et remonté les plexiglass en étanchéifiant le tout, démonté et modifié les connexions électriques du guindeau qui avaient rendu l’âme. Plein de boulot en cours et en perspective, nous espérons que tout sera terminé en début de semaine pour descendre vers le Capvert ensemble. Une semaine de navigations le long des côtes d’Afrique.

Amuitz va bien, il se porte comme un charme même s’il est un peu trop chargé. Le bateau se transforme chaque jour, il devient plus un bateau de « voyage » qu’avant. Les fonds sont remplis de conserves et autres matières qui nous permettront de bien manger, des objets pendent un peu partout, c’est normal.

L’automne fait son apparition sur l’île, c’est ainsi que nous avons eu nos premiers froids hier matin ou il ne faisait que 18° à l’intérieur au lever du jour… contre 30° en pleine après midi.

Canaries la Gomera
Canaries la Gomera

Nous avons également eu droit à une pluie tropicale qui a duré une bonne heure en mer, entre Tenerife et La Gomera mais également une journée de pluie à la Gomera.

A noter que nous avons croise des globicéphales d’environ 4 a 5 mètres entre le sud de l’île de Tenerife et celle de la Gomera.

Globicéphale.
Globicéphale.

Fanfan a organisé un barbecue sur le quai de la Graciosa qui a réuni 7 bateaux de voyage et plusieurs nationalités. Belle fiesta, arrosée comme il se doit avec même un championnat de dégustation de Calva « maison » que des normands avaient eu la bonne idée d’embarquer.

groupe de navigateurs avant la traversée.
groupe de navigateurs avant la traversée.

Sur la photo, manque le photographe…