Canal de Panama mode d’emploi.

Passage du canal de Panama à bord de « Nan Fong ».

Principe du fonctionnement du canal.

A bord de "Nan Fong"
A bord de « Nan Fong »

40 cargos par jour transitent par le canal de Panama qui relie la mer des Caraïbes à l’océan Pacifique. Ce trafic est augmenté de manière sensible entre janvier et mai par le passage des voiliers qui empruntent le même chemin, les mêmes écluses que les bateaux de travail.

Pilote à bord.
Pilote à bord.
dsc_4667-2
Roger et Christine aux « bouts »

Nous avons voulu voir comment se préparait le passage en question et avons embarqué en tant que lamaneurs à bord du catamaran « Nan Fong ».

Fanfan lamaneuse.
Fanfan lamaneuse.

 

Techniquement, les formalités pour un voilier de moins de 15,20 mètres (50 pieds) s’élèvent à 600 dollars, dont 50 dollars de mesure du voilier. Prévoir 850 dollars de caution payable en liquide ou par carte de crédit Visa uniquement, caution restituée deux mois plus tard si vous l’avez payée en liquide et immédiatement en cas de visa.

Visa pour le canal.
Visa pour le canal.

Reste à louer les 4 lignes de 50 mètres à 15 dollars la ligne et à acheter des pneus de voiture qui serviront de pare battages, à 3 dollars le pneu plus un dollar pour s’en défaire une fois côté Pacifique. A bord en plus du skipper, il faut prévoir 4 personnes pour tenir les lignes dans les écluses.

Betty dans les écluses la nuit.
Betty dans les écluses la nuit.

Une fois prêts, un RDV sera fixé par l’autorité du canal.
Les passages pour les voiliers se font désormais toujours en deux étapes. En fin d’après midi le « pilote » vient à bord et vous accompagne sur les trois premières écluses montantes jusqu’au lac Gatun ou l’on s’accroche à une bouée pour passer la nuit.

Quelques moments de répit.
Quelques moments de répit.

Le pilote ne reste pas à bord, un autre arrive le matin, il nous accompagne pour la traversée du lac long d’une trentaine de milles. Reste à passer les trois écluses descendantes, la dernière, celle de Miraflores s’ouvre sur le Pacifique. Le pilote descend une fois le pont des Amériques passé.

Canal de Panama.
Canal de Panama.

Reste à mouiller dans Flamingo, gratuit. La porte du Pacifique passée, il vous rerste à faire les vivres et à lever l’ancre.

José et Betty sous le pont des Amériques.
José et Betty sous le pont des Amériques.

Dernier détail, refuser d’être placé « contre le mur » dans les écluses, des avaries sont pratiquement assurées dans cette configuration.

On trinque le passage dans le pacifique.
On trinque le passage dans le pacifique.

Un grand merci à Josè et Betty pour leur accueil à bord de Nan Fong.

Un autre bateau de plaisance, plus gros, passe le canal. Belle vidéo.