Venezuela Las Aves.

Encore des rècifs coraliens… des poissons et presque personne.

Las Aves de Barlovento.

Las aves

Les îles des Aves sont totalement sauvages… Quelques pêcheurs saisonniers et quelques voiliers de passage sur la route de Panama, c’est tout. Le récif corallien est bordé par une grande mangrove où nichent des milliers d’oiseaux de toutes espèces. Nous ne connaissons pas les noms de tous les oiseaux mais on y trouve concentré presque tout ce qui se fait dans les Caraïbes. Cela va du fou de bassan aux pélicans en passant par les Bobbys aux pieds bleus.

las aves

Fanfan a dèssinè un souvenir de notre passage sur un morceau de corail…

las aves

Seul regret, les fonds ne sont pas aussi poissonneux qu’ils devraient l’être.

las aves

Nous avons trouvé l’explication assez vite. Les pêcheurs plongent et ramassent tout, langoustes et poissons, en se servant de compresseurs sur leurs bateaux. La pêche en apnée est autorisée, celle avec bouteilles ou narguilé est interdite mais les pêcheurs passent outre. De plus, ceux qui ne plongent pas posent des filets maillants sur tous les fonds qui deviennent presque désertiques !

dsc_3964

dsc_4037

dsc_4050

dsc_4025

dsc_4006