Capvert Mindelo

Nous sommes arrivés à Mindelo sur l’île de San Vicente pour attendre le départ, dans quelques jours, de la traversée de l’Atlantique et retrouver quelques amis comme les « TAO » ou « IRAVERA » (voir bateaux de rencontre).

Mindelo capvert José à la barre.
Mindelo capvert José à la barre.

La baie est intéressante à plusieurs titres malgré un passage obligé chez les « gardiens » d’annexe qui prennent 500 escudos par jour pour avoir le droit à la tranquillité. Le mouillage est assez venteux mais tout semble tenir correctement.

Mouillage capvert mindelo.
Mouillage capvert mindelo.

A noter encore l’attitude irresponsable de certains gros plaisanciers (gros bateaux…) qui circulent dans la baie sur des annexes motorisées par un hors bord de 50 cv à plus de 20 noœuds entre les voiliers mouillés…