En attendant un peu de beau temps…

10 octobre 2005.

Amuitz est toujours dans le port de Tenerife aux Canaries ou nous venons de passer quelques jours agités… Une forte tempête, un ouragan nommé « Vince » s’est abattu dans le nord de notre zone, plus exactement dans Madère. Des forces 8 à12 selon l’emplacement ou l’on se trouve par rapport au centre de la tempête.

Nous sommes ravis de ne plus être sur cette trajectoire que nous avons laissée voici quelques semaines mais les conséquences aux Canaries ne sont pas négligeables.

La mer de sud s’est formée entrant avec grande facilité dans le port devenu presque invivable. Nous avons du tripler les amarres pour faire face au ballet des pontons en béton qui allaient et venaient au gré de la houle. Pour le moment pas de casse, quelques pare battages cassés sur certains bateaux, des aussières brisées et des nuits blanches.

Notre radar est à bord, réparé !!! (finalement il ne fonctionnera pas…)

Il ne manque plus qu’attendre une accalmie pour pouvoir monter sur le mât et tester enfin ce radar qui nous aura donné du fil à retordre. On vous en parlera une fois l’opération radar terminée…

Montagne Canaries Tenerife
Montagne Canaries Tenerife

Nous avons profité de ces quelques jours bloqués à Tenerife pour aller voir le point culminant de l’île et parait-il de l’Espagne, le volcan Teide. 3700 mètres, ce qui n’est pas mal.

Nous allons régulièrement au marché de la ville, coloré et très bien achalandé.

Canaris des Canaries Tenerife
Canaris des Canaries Tenerife

Un peu dur cette cohabitation forcée pour les oiseaux…

Epices Canaries Tenerife
Epices Canaries Tenerife

Des épices de qualité.

Canaries Tenerife
Canaries Tenerife

Notre boulangère qui nous prépare de la levure de pain.

Canaries Tenerife
Canaries Tenerife

Il y en a pour tous les goûts…

Canaries Tenerife Fanfan
Canaries Tenerife Fanfan