Antigua

Amuitz est ancré dans une des baies de Saint Martin par 18° Nord, ce qui ne lui était pas arrivé depuis longtemps…

st martin

Nous avons donc remonté l’arc antillais sans soucis, avec des vents modérés, de nouvelles escales pour nous comme Deshaies en Guadeloupe et Antigua, île plus au nord que nous avons atteinte pour mouiller dans sa partie ouest dans Deep Baie.

antigua

Nous n’avions pas de pavillon de courtoisie d’Antigua et manquions de couleurs pour pouvoir en confectionner un. Du coup c’est à l’imprimante que nous avons réalisé un beau pavillon envoyé comme il se doit.

pavillon antigua bricolé

Dans le canal des Saintes nous avons croisé un superbe yacht à voiles, carbone et très haute technologie pour un résultat de vieux gréement qui marche fort !

faucon maltais

(Cf.: Le Faucon Maltais)

Pas d’escale à Montserrat, le volcan est toujours en activité, nous sommes passés à son vent pour éviter les cendres.

volcan montserrat

En chemin, les lignes de pêche ont bien fonctionné, durant l’étape Antigua St Martin, 100 milles de distance, nous avons pêché en 1 heure,

thon à la traine

trois thons, dont un avec la queue sectionnée par un requin devant nous,

thon bouffé par requin

et une superbe dorade coryphène que nous avons commencé à manger le soir même à St Martin en compagnie de la famille Jacques, Germaine et le fiston Lomig Henri. Lomig qui fait partie de l’équipe de « Budget Marine », le magasin d’accastillage le plus important des Caraïbes.

dorade coriphene

Amuitz entame une cure technique, on vous en parlera plus tard.