Tenerife – Canaries

Cela fait tellement longtemps que nous sommes aux Canaries que nous avons fini par être repérés…

Tenerife rue Arocena.
Tenerife place Arocena.

4 octobre 2005.

L’avitaillement est terminé… ouff.

Avitaillement.
Avitaillement.

Cela signifie que le départ est proche ou presque.

Dans quelques jours on vous montrera la liste de tout l’avitaillemernt embarquè, c’est impressionnant mais tout est entré dans les « cales » d’Amuitz…

Avitaillement.
Avitaillement.

30 septembre 2005.

Quelques petites pannes sur Amuitz…

Le Halebas de bôme hydraulique à rendu l’âme… et nous pose quelques soucis d’autant qu’aux Canaries on trouve de tout sauf ce que l’on cherche et à des prix nettement plus élevés qu’en France, contrairement aux croyances du monde maritime!

Autre souci, le Radar fait des siennes et c’est la panne toute bête.
Là encore les pièces sont loin d’ici et très chères. On peut se passer d’un radar mais c’est aussi un élément de sécurité en cas de brouillard et la nuit !

Autrement nous avons rallongé notre ligne de mouillage de 30 mètres de chaîne, désormais nous avons un peu plus de 80m, de quoi tenir le coup. Prochain achat, une ancre de 30 kg…

23 septembre 2005.

Apres 4 semaines de farniente passèes sur l’île de La Graciosa, Amuitz et son èquipage au grand complet a pris la mer pour traverser l’archipel du nord est vers le Sud ouest.

Tenerife.
Tenerife.

Nous avons touchè terre a Santa Cruz de Tenerife apres 24 heures de navigation pour une fois pas trop agitèes.

Port Tenerife.
Port Tenerife.

Sur l’île de La Graciosa aux Canaries, nous commencions à devenir super forts dans l’art de rien faire toute la journée et même la nuit…